Premier CD du David Oistrakh String Quartet

David Oistrakh String Quartet – Tchaikovsky – Shostakovich

David Oistrakh String Quartet - Tchaikovsky - Shostakovich
David Oistrakh String Quartet – Tchaikovsky – Shostakovich

Andrey Baranov, Rodion Petrov, Fedor Belugin & Alexey Zhilin
Tchaikovsky – Quatuor n°2 op. 22
Shostakovich – Quatuor n° 8 Op. 110, 2 pièces op.36

C’est un bonheur de voir la naissance d’un nouveau quatuor à cordes de classe internationale, russe cette fois. Son premier violon, Andrey Baranov, remporta le prix Reine Elisabeth 75 ans après David Oistrakh, en 2012, année où la famille du célèbre violoniste donna son accord pour que le quatuor porte son nom.

D’emblée ce nouveau quatuor paraît en tous points excellent. Je ne m’étendrai pas sur le 2e de Tchaikovsky pour insister sur les qualités perçues dans le 8e de Chostakovich. Comme ses symphonies (cf. les récentes et superbes 5, 8 & 9 par Andris Nelsons à Boston), ses quatuors sont de plus en plus enregistrés ces dernières années, avec des bonheurs divers, nombreux passant à côté, qui du ton, qui de l’aspect symphonique, qui du rythme ou qui de la clarté nécessaires des différentes voix. Ici tout y est : outre la qualité sonore, ce qui frappe le plus est l’engagement des 4 artistes russes et la maîtrise impeccable de la dynamique : ils « dynamitent » ainsi l’Allegro molto ou donnent toute la puissance nécessaire aux aspects Beethovéniens du 1er Largo.
J’ai fait un tour de quelques versions de ce quatuor : ils dépassent même les Prazak (2010), il faut remonter aux premiers Borodine pour trouver une version d’un niveau presque comparable.
Le CD est complété par les deux pièces op. 36, transcriptions de Lady Macbeth et de l’Âge d’or.
CD à paraître chez muso.

Leur site

Une réflexion sur « Premier CD du David Oistrakh String Quartet »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.