Saint-Saëns – Les Duos pour piano et cordes

3 CDs de duos piano / violon ou violoncelle de Saint-Saëns, a priori ça fait peur…

C’est le pianiste Laurent Wagschal* qui est à l’origine de cette intégrale et qui a convié les violonistes Pierre Fouchenneret,  Sébastien Surel et Ayako Tanaka ainsi que la violoncelliste Pauline Bartissol pour ces trois heures et demi d’écoute  les deux trios avec piano ne devraient suivre logiquement cette publication). Les œuvres réunies ici vont de l’op.16 à l’op.160, c’est dire qu’elles couvrent toute la production de Saint-Saëns, de la jeunesse à la production tardive – il vécut 86 ans.

Ce sont en fait trois heures et demi de belle musique, savamment troussée, toujours élégante, mélodique et ce jusqu’à la fin de sa vie où il se retranchera dans un académisme volontaire (on lira notamment le livre sur les caricatures de Saint-Saëns de Stéphane Leteuré où l’on apprend qu’il était considéré vers la fin de sa vie comme un moderne et adulé en Amérique du Sud, alors qu’il passait pour dépassé en France).

Tout virevolte, soutient l’intérêt, flatte l’oreille chez Camille que ce soit dans les 2 sonates pour violon, les 3 pour violoncelle et de nombreuses pièces dont un extrait du carnaval des animaux et du Déluge qui donne son nom à cet ensemble de musiciens. 

J’ai déjà écouté 2 fois ces 3 CDs sans me lasser et on ne peut que saluer l’excellence des instrumentistes, au premier rang desquels Laurent Wagschal.

* qui s’adonne décidemment à la musique de chambre française, par exemple avec les Solistes de l’Orchestre de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.