Croquer Saint-Saëns

Ce sont pas moins de 78 caricatures de Camille Saint-Saëns qui sont présentées et commenter dans cet ouvrage.

On en appréciera l’humour, y compris celui de Saint-Saëns d’ailleurs, notamment celles de Gabriel Fauré.  On perçoit au travers de ces caricatures et de leur nombre l’immense popularité et du compositeur et du chef et du pianiste et de l’organiste, Popularité internationale, en témoigne des dessins sud-américains par exemple, due notamment à sa Danse macabre. Il est amusant de constater qu’il incarnait souvent à l’étranger l’image du compositeur moderne, alors qu’il était déjà passé de mode dans son pays. 

On a ainsi du mal à imaginer la notoriété des compositeurs à l’époque. Décédé à Alger, il y reçu des obsèques impressionnants :

  à l’instar de ceux de son ami Gabriel Fauré à la Madeleine :

On n’imagine ni caricature ni obsèques officielles de nos jours pour nos compositeurs contemporains, il suffit de rappeler l’affaire de la plaque Dutilleux…

Un livre amusant nous transportant dans l’époque.

Croquer Saint-Saëns – Stéphane Leteuré – Éditions Actes Sud – 2021 – 304 p. – 10,50 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.