Philippe Manoury – Gesänge-Gedanken mit Friedrich Nietzsche – Introduction

Philippe Manoury – Gesänge-Gedanken mit Friedrich Nietzsche – Introduction

Christina Daletska
Christina Daletska

Composition : 2009.
Commande : BIT20 Ensemble de Bergen (Norvège) et Norsk Kulturråd (Arts Council Norway).
Texte : Friedrich Nietzsche.
Création : le 9 septembre 2012, Norvège, Oslo, Festival Ultima, par Christina Daletska, mezzo-soprano, et le BIT20 – Ensemble sous la direction de Pascal Rophé.
Effectif : alto soliste, flûte/flûte piccolo/flûte en sol, hautbois/cor anglais, clarinette en si bémol/clarinette basse, basson/ contrebasson, cor en fa, trompette en ut, trombone ténor/trombone alto, 2 percussions, harpe, 2 violons, alto, violoncelle, contrebasse à 5 cordes. Éditeur : Durand.
Durée : environ 32 minutes.

Les regroupements effectués pour ce bref commentaire me sont personnels (les extraits du concert apparaissent avec l’autorisation du compositeur). L’enregistrement provient du concert du 13 février 2013 – création française à la Cité de la musique, avec l’Ensemble intercontemporain dirigé par Alejo Pérez et la superbe Christina Daletska.
On pourra écouter en préambule le 4e mouvement de la 3e de Mahler dont s’inspire manifestement l’œuvre de Manoury, reprenant en conclusion le texte de ce même mouvement de Mahler « O Mensch / Gieb acht » (version Kubelík / Bavaroise – 20/04/67).

Composed : 2009.
Command : BIT20 Bergen Ensemble  (Norvegia) & Norsk Kulturråd (Arts Council Norway).
Text : Friedrich Nietzsche.
Première : September, 9 2012, Norvegia, Oslo, Festival Ultima, with Christina Daletska, mezzo-soprano, et le BIT20
Ensemble sous la direction de Pascal Rophé.
Effectif : viola solist, flute/flute piccolo/flute in G, hoboe/English horn, clarinet in B flat/bass clarinet basse, basson/ contrabasson, horn in F, trumpet in C, tenor trombone / alto trombone, 2 percussions, harp, 2 violins, viola, cello, double basse with 5 strings.
Editor: Durand.
Duration: around 32′.
Groupings made here for this brief commentary are of my own (reproduced with the composer’s authorization). (Sorry, I couldn’t find really any English translation). Recording comes from the French creation on Frebruary 13, 2013, by the  Ensemble intercontemporain conducted by Alejo Pérez with the superb Christina Daletska.

As an introduction to the work, you can listen to the 4th movement of Mahler’s 3rd which inspired Manoury, his work concluding by the same text by Nietzsche: « O Mensch / Gieb acht » (version Kubelík / SOBR – 04/20/67).

.

Tief sein und tief scheinen
Wer sich tief weiss, bemüht sich um Klarheit; wer der Menge
tief scheinen möchte, bemüht sich um Dunkelheit. Denn
die Menge hält Alles für tief, dessen Grund sie nicht sehen
kann: sie ist so furchtsam und geht so ungern in’s Wasser.
Die fröhliche Wissenschaft

Être profond et paraître profond
Qui se sait profond, s’efforce à la clarté : qui veut paraître
rofond aux yeux de la foule, s’efforce à l’obscurité. Car la
foule tient pour profond tout ce dont elle ne peut voir le
fond : elle a si peur de se noyer !
Le Gai Savoir

Cloches bruissements, la mezzo-soprano déclame le premier texte de Nietzsche qui pose une problématique de l’œuvre : l’opposition entre le Verbe haut souvent vide ou manipulateur, et la pensée vraie, plus silencieuse, d’où l’opposition entre percussions, tutti et de nombreux micro-événements aux autres instruments.

Bells, rustles, the mezzo-sopran declaims the Nietzsche text which sets the problematic of the piece: opposition between the loud Word, often empty or manipulating and true thought, more silent – so this opposition between percussions, tutti and several micro-events for various intruments.

.

Aufopferung I
Ihr meint, das Kennzeichen der moralischen Handlung sei
die Aufopferung? Denkt doch nach, ob nicht bei jeder Handlung, die mit Überlegung getan wird, Aufopferung
dabei ist, bei der schlechtesten wie bei der besten.
Menschliches, Allzumenschliches

Aufopferung II
Die grosse Aufopferung wird, im falle der Wahl, einer kleinen Aufopferung vorgezogen: weil wir für die grosse uns durch Selbstbewunderung entschädigen, was uns bei der kleinen nicht möglich ist.
Menschliches, Allzumenschliches

Gefahr in der Stimme
Mit einer sehr lauten Stimme im Halse, ist man fast ausser Stande, feine Sachen zu denken.
Die fröhliche Wissenschaft

Sacrifice I
Vous croyez que la caractéristique de l’action morale est le sacrifice ? – Demandez-vous pourtant si chaque action qui est accomplie avec réflexion ne s’accompagne pas de sacrifice, la pire aussi bien que la meilleure.
Humain, trop humain

Sacrifice II
On préfère, quand le choix est donné, le grand sacrifice au petit : c’est que, du grand sacrifice, on se dédommage par l’administration de soi-même, ce qui n’est pas possible avec le petit. 
Humain, trop humain

Danger dans la voix
Avec une voix puissante, on est
resque hors d’état de penser des choses fines.
Le Gai Savoir

On retrouvera cette sorte de balancement processionnel dans d’autres mouvements et notamment les 2 notes ou accords à la harpe, qui personnellement me font plus penser au Chant de la terre qu’à la 3e de Mahler. Au fait qui a dit que l’écriture musicale moderne ne pouvait donner que de la grisaille ? 

One will find this kind of processional swinging in other movements and in particular the 2 notes or tunes at the harp, which personally make me more think of Das Lied von der Erde that to the 3rd of Mahler. By the way, who said that modern musical writing could give only greyness?

.

Wetterpropheten
Wie die Wolken uns verraten, wohin hoch über uns die Winde laufen, so sind die leichtesten und freiesten Geister in ihren Richtungen vorausverkündend für das Wetter, das kommen wird. Der Wind im Tale und die Meinungen des Marktes von heute bedeuten nichts für das, was kommt, sondern nur für das, was war.
Menschliches, Allzumenschliches

Prophètes du temps
De même que les nuages nous trahissent là-haut la direction des vents au-dessus de nous, les esprits les plus légers et les plus libres annoncent par leurs orientations le temps qu’il fera. Le vent de la vallée et les opinions de la place publique d’aujourd’hui ne signifient rien quant à ce qui viendra, mais seulement quant à ce qui fut.
Humain, trop humain

Mouvement plus extatique, ligne de chant très lyrique

A more extatic movement, lyrical singing

.

In der Einsamkeit
Wenn man allein lebt, so spricht man nicht zu laut, man schreibt auch nicht zu laut: denn man fürchtet den hohlen Widerhall die Kritik der Nymphe Echo.
Und alle Stimmen klingen anders in der Einsamkeit!
Die fröhliche Wissenschaft

Dans la solitude
Quand on vit seul, on ne parle pas trop haut, pas plus qu’on n’écrit trop haut, car on craint la creuse résonance, la critique de la nymphe écho.
Et toutes les voix résonnent autrement dans la solitude !
Le Gai Savoir

S’enchaîne avec le précédent, de même nature

Linked to the previous version, same nature

 .

Nacht und Musik
Das Ohr, das Organ der furcht, hat sich nur in der Nacht und in der Halbnacht dunkler Wälder und Höhlen so reich entwickeln können, wie es sich entwickelt hat, gemäss der Lebensweise des furchtsamen, das heisst des aller längsten menschlichen Zeitalters, welches es gegeben hat: im Hellen ist das Ohr weniger nöthig. Daher der Charakter der Musik, aIs einer Kunst der Nacht und Halbnacht.
Morgenrothe

La nuit et la musique
Ce n’est que dans la nuit et dans la demi-obscurité des sombres forêts et des cavernes que l’oreille, organe de la crainte, a pu se développer aussi abondamment qu’elle a fait grâce à la façon de vivre de l’époque craintive, c’est-à-dire de la plus longue époque humaine qu’il y ait eue : lorsqu’il fait clair, l’oreille est beaucoup moins nécessaire. De là le caractère de la musique, un art de la nuit et de la demi-obscurité. 
Aurore

Instrumentation sombre et mystérieuse en adéquation avec le texte.
Reprise du « motif Mahler » à la fin.

Dark and misterious instrumentation, following the texte.
the « Mahler motif » appears again at the end.

.

Unter das Tier hinab
Wenn der Mensch vor Lachen wiehert, übertrifft er alle Tiere durch seine Gemeinheit. 
Menschliches, Allzumenschliches

Schlecht sehen und schlecht hören
Wer wenig sieht, sieht immer weniger; wer schlecht hört, hört immer Einiges noch dazu. Menschliches, Allzumenschliches Gedanken
Gedanken sind die Schatten unserer Empfindungen, immer dunkler, leerer, einfacher, als diese.
Die fröhliche Wissenschaft

Eine lichte Art von Schatten
Dicht neben den ganz mächtigen Menschen befindet sich fast regelmässig, wie an sie angebunden eine Lichtseele.
Sie ist gleichsam der negative Schatten, den jene werfen.
Menschliches, Allzumenschliches

Zum Lichte
Die Menschen drängen sich zum Lichte, nicht um besser zu sehen, sondern um besser zu glänzen. 
Vor wem man glänzt, den lässt man gerne als Licht gelten. 
Menschliches, Allzumenschliches

Dunkel-Zeiten
„Dunkel-Zeiten˝ nennt man solche in Norwegen, da die Sonne den ganzen Tag unter dem Horizonte bleibt: die Temperatur fällt dabei fortwährend langsam. Ein schönes Gleichnis für alle Denker, welchen die Sonne der Menschheits-Zukunft zeitweilig verschwunden ist. 
Menschliches, Allzumenschliches

Au-dessous de l’animal
Quand l’homme rit à gorge déployée, il surpasse tous les animaux en vulgarité. 
Humain, trop humain

Voir mal et mal entendre
Qui y voit peu, voit toujours trop peu ; qui entend mal entend toujours quelque chose en trop.
Humain, trop humain Pensées 
Les pensées sont les ombres de nos sentiments – toujours obscures, plus vides, plus simples que ceux-ci.
Le Gai Savoir

Une espèce d’ombre lumineuse
Tout à côté des êtres entièrement nocturnes, se trouve presque régulièrement, comme enchaînée à eux, une âme de lumière.
Elle est pour ainsi dire l’ombre négative qu’ils projettent.
Humain, trop humain

Vers la lumière
Les hommes se pressent vers la lumière, non pas pour mieux voir, mais pour mieux briller. – Celui devant qui on brille, on le prend volontiers pour une lumière.
Humain, trop humain

Temps obscurs
On appelle « temps obscurs », en Norvège, ceux où le soleil reste toute la journée sous l’horizon : la température ne cesse alors de baisser lentement. – Belle image de tous les penseurs pour lesquels le soleil de l’avenir de l’humanité a temporairement disparu. 
Humain, trop humain

Ces parties semblent faire partie d’un même mouvement léger, plus libre de rythme et de quasi-rubato ; ligne de chant plus traditionnelle.

These parts belo,g to a same movement, more freely rythmical, with quasi-rubato : a more traditional singing part.

Blutzeichen
schrieben sie auf den Weg, den sie gingen, und ihre Torheit lehrte, dass man mit Blut die Wahrheit beweise.
Aber Blut ist der schlechteste Zeuge der Wahrheit; Blut vergiftet die reinste Lehre noch zu Wahn und Hass der Herzen.
Der Antichrist

Signes sanglants
De signes sanglants ils jalonnèrent la route qu’ils suivaient, et leur folie enseigna que par le sang se prouve la vérité.
Or, de la vérité le sang est le plus mauvais témoin ; le sang infecte la plus pure doctrine pour en faire un délire encore et une haine des cœurs. 
L’Antéchrist

Commence par le motif Mahler, puis mouvement très rapide. Begings with the Mahler motif, then a very fast tempo.
 

Oh Mensch! Gieb Acht!
Was spricht die tiefe Mitternacht?
Ich schlief, ich schlief, ,,Aus tiefem Traum bin ich erwacht:
,,Die Welt ist tief,
,,Und tiefer als der Tag gedacht.
,,Tief ist ihr Weh,
,,Lust–tiefer noch als Herzeleid:
,,Weh spricht: Vergeh!
,,Doch alle Lust will Ewigkeit
,,will tiefe, tiefe Ewigkeit!»
Also sprach Zarathustra

Ô homme, prends garde !
Que dit la profonde mi-nuit ?
« Je dormais, je dormais –
« De profond rêve me suis éveillé : –
« Le monde est profond
« Et plus profond que ne l’a pensé le jour.
« Profonde est sa peine –
« Le plaisir – plus profond encore que souffrance du cœur :
« Ainsi parle la peine : Disparais !
« Mais tout plaisir veut éternité –
« veut profonde, profonde éternité ! »
Ainsi parlait Zarathoustra

 On dirait que la chanteuse est accompagnée d’un ‘concert’ de motifs mahlériens « gondolés ».Pièce très lyrique, qui se termine évidemment par le motif. It sounds like if the singer was surrounded by Mahlerian « crinkled » motifs.
A very lyrical piece, which ends of course with the « Mahler motif ».
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.