Ferenc Fricsay dirige Bartok & Geza Anda

Ferenc Fricsay dirige Bartok

Ferenc Fricsay dirige Bartok
Ferenc Fricsay dirige Bartok

2 Portraits – Rudolf Schulz – violon
Suite de dances
Concerto pour piano n°2 – Geza Anda – piano
Divertimento

Encore une merveille de réédition de Pragadigitals : on est sidéré de ce que peut obtenir Karel Soukenik de bandes originales, ici des enregistrements mono du début des années 50.
Encore une fois, comme pour le dernier Strauss / Furtwangler, aucune peur d’être déçu par la restitution d’enregistrements mythiques qui pourraient être ainsi privés d’une certaine aura : bien au contraire.

Pierre Barbier, qui fut son élève, ne pouvait rater l’occasion de rendre hommage à Fricsay l’année du centenaire de sa naissance – il mourut d’ailleurs en 1963 d’un cancer de l’estomac comme Abbado ces jours-ci. Je connaissais bien sûr la fameuse intégrale des concertos avec Geza Anda mais je n’étais très fan de ce chef jusqu’ici (y compris dans l’opéra !) ; mais là, grâce à la restitution sonore, c’est un choc absolu : J’en mange mon chapeau : ma version préférée jusqu’ici du Divertimento de Bartok était – évidemment – celle d’un concert de Kubelik avec la bavaroise de 1968, mais je crois qu’on est un bon cran au-dessus. Ajoutons un superbe 1er Portrait, des Danses aussi modernes qu’idiomatiques, un pianisme d’Anda inouï – dans tous les sens du terme. Bref c’est vraiment magnifique.

Gloire à Bela, Ferenc, Geza, Pierre et Karel !

Je vous mets pour preuve la 2e danse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.