Ferenc Fricsay dirige Bartok & Geza Anda

Ferenc Fricsay dirige Bartok

Ferenc Fricsay dirige Bartok
Ferenc Fricsay dirige Bartok

2 Portraits – Rudolf Schulz – violon
Suite de dances
Concerto pour piano n°2 – Geza Anda – piano
Divertimento

Encore une merveille de réédition de Pragadigitals : on est sidéré de ce que peut obtenir Karel Soukenik de bandes originales, ici des enregistrements mono du début des années 50.
Encore une fois, comme pour le dernier Strauss / Furtwangler, aucune peur d’être déçu par la restitution d’enregistrements mythiques qui pourraient être ainsi privés d’une certaine aura : bien au contraire.

Pierre Barbier, qui fut son élève, ne pouvait rater l’occasion de rendre hommage à Fricsay l’année du centenaire de sa naissance – il mourut d’ailleurs en 1963 d’un cancer de l’estomac comme Abbado ces jours-ci. Je connaissais bien sûr la fameuse intégrale des concertos avec Geza Anda mais je n’étais très fan de ce chef jusqu’ici (y compris dans l’opéra !) ; mais là, grâce à la restitution sonore, c’est un choc absolu : J’en mange mon chapeau : ma version préférée jusqu’ici du Divertimento de Bartok était – évidemment – celle d’un concert de Kubelik avec la bavaroise de 1968, mais je crois qu’on est un bon cran au-dessus. Ajoutons un superbe 1er Portrait, des Danses aussi modernes qu’idiomatiques, un pianisme d’Anda inouï – dans tous les sens du terme. Bref c’est vraiment magnifique.

Gloire à Bela, Ferenc, Geza, Pierre et Karel !

Je vous mets pour preuve la 2e danse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.