Catherine David – Lettre ouverte à ma main gauche

Catherine David – Lettre ouverte à ma main gauche

Catherine David - Lettre ouverte à ma main gauche
Catherine David – Lettre ouverte à ma main gauche – Actes Sud

Un livre écrit par une romancière et pianiste amateur à propos des tourments que lui inflige sa main gauche. Aussi agréable à lire qu'intéressant.

Catherine David est atteinte de dystonie focale. La dystonie est un trouble neurologique moteur caractérisé par un trouble du tonus musculaire (dont on souffert plus ou moins certains pianistes célèbres comme Gary Graffman, Leon Fleisher, Murray Perahia ou Michel Beroff) ; elle est focale quand elle ne concerne qu’une seule partie du corps, ici la main – gauche.

Cet ouvrage est une succession d’articles plus ou moins courts (36), alertes, dont certains sont des dialogues entre l’auteur et son espiègle main gauche, d’autres traitent d’examens neurologiques, de la science et bien sûr de la musique, des pianos, voire des arts martiaux (tai-chi-chuan).
De nombreux pianistes sont cités, de Marie Jaëll à Irakly Avaliani en passant par André Boucourechliev. Ce livre a le mérite de chercher à se cultiver plus avant, tant dans le domaine de la musique que de celui des sciences (comme ce rappel de l’homonculus de Penfield).

Trois remarques :

  • il est curieux de voir encenser par cet auteur l’histoire de la musique de Lucien Rebatet, antisémite notoire jusque dans ses analyses musicales (Mendelssohn !).
  • Un amusant chapitre est un dialogue ‘kantien’ avec un employé de la poste ; mais je n’ai pas connaissance qu’un quelconque bureau de poste ait été privatisé, même aux Abbesses ?
  • Un beau chapitre sur le frisson en musique, qui a l’avantage chez moi, je suppose, de secréter de la dopamine, me mettant de bonne humeur jusqu’au lendemain (cf.), mais je ne savais pas que cette substance pouvait s’administrer…

3 réflexions sur « Catherine David – Lettre ouverte à ma main gauche »

  1. Bonjour
    MADAME CATHERINE DAVID ,
    Je suis ému ce matin . Je suis à l’écoute de l’émission france musique du 6 août 2017 .
    Commencer par Françoise Hardi ……
    Puis ….le piano … avec votre main gauche … c’est rafraîchissant .
    je suis , bien qu’aillant déménagé, toujours en vibration avec la
    Cathédrale , celle de Chartres , vous devez le comprendre , vous
    qui êtes par la plume et la musique en harmonie avec le ciel .
    Je souhaite prendre contact avec vous .
    Je suis en résonance avec l’écriture et la musique .
    C’est me semble t’il , ce qui nous tient tous unis sur la terre .
    A Chartres portail nord les vitaux certainement alchimiques sont sacrés ou magiques , tout y est . Dans l’un d’eux il y a David.
    David Roi David jouant la musique .
    Je serai ravi de pouvoir vous expliquer , je vous expliquerai
    la raison de mon mail .
    Merci Madame ,Catherine David

    1. C’est amusant, votre message est comme un jeu de piste… La raison de votre mail, me semble-t-il, n’est pas vraiment mon affaire, mais la vôtre, sûrement. Il faut m’en dire un peu plus… Je crois qu’il y a dans la cathédrale de Chartres un labyrinthe célèbre, l’avez-vous arpenté ?
      En tout cas, je vous souhaite un bon dimanche, et restez en résonance, là où la musique vous attend,
      Bien à vous,
      Catherine David

      1. En fait , je suis l’auteur d’un manuscrit . Ce manuscrit est
        une bombe d’ amour ,lecture à double sens , mais que
        Je rends volontairement caustique .Oui pour que tout le monde comprenne ,hélas, parfois il faut cogner dur sur
        quelques verrous habiles . Je veux par là préciser que si l’on
        peut dire les choses , elles ne sont pas éditées . Etre ensuite
        DIFFUSÉ reste l’obstacle majeur .
        Mon manuscrit ( 15 années de travail ou recherche )
        je l’ai appelé CÉLESTE AURORE
        je suis claude j’ai 70 printemps .
        Mon but , n’ est pas , toucher des droits d’ auteur . J’envisage au cas où de faire des dons à des Associations ( dont la musique )
        Je me suis permis de vous demander un conseil ou une astuce
        pour entrer en contact avec une maison d’édition prête à jouer franc jeu .
        Mon manuscrit ne nécessite qu’un correcteur . Oui il a déjà été
        IMPRIMER , avec un imprimeur qui pourrait en tirer
        25 ou 50 avant pour le lancement .
        Avec mes sentiments les plus respectueux , je vous souhaite , Madame , une journée pleine de rêves musicaux
        Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.