Mauvaises humeurs début 2014

Ce n’est pas mon habitude, 98% des articles de mon blog sont consacrés à des œuvres ou des artistes qui m’intéressent, m’interpellent ou me bouleversent, le reste je le tais. Mais là…

Suite au décès de mon père, mon épouse nous prend 2 places pour un concert « 2 trompettes + orgue » à Saint-Eustache mercredi dernier 1er janvier pour me changer les idées. Je me suis dit : bonne idée, je vais pouvoir pondre un article sur les concerts parisiens pour touristes pour corroborer les récents articles sur les turpitudes des organisateurs de tels concerts… Las, d’abord même s’il y avait nombre d’asiatiques et que le prêtre introduisait le concert en français et en anglais, c’était plutôt destiné aux membres de la paroisse. Un premier morceau correct de Marcello avec la 2ème trompette invisible et en écho plutôt correct. Suit une transcription de l’introduction du Stabat Mater de Pergolèse ; mon épouse à l’oreille absolue était mal et moi aussi : c’était faux de bout en bout. Suit la fameuse Toccata et fugue de Bach : là l’orgue était juste, mais la registration utilisée fichait l’œuvre par terre, il faut le faire. Suivait une pièce de Stanley (?) dont la teneur musicale ne dépassait pas « mon beau sapin » et enfin un « Sound the trumpet » de Purcell aux semelles de plomb. On est parti à la pause (c’est toujours curieux dans ces cas-là d’être quasiment les seuls à le faire…).

Aujourd’hui, après l’enterrement de ma maman, je mets la radio et on entend une nouveauté discographique : une cantate de Bach par je crois le Ricercar consort : même désillusion : ça sonne faux de bout en bout. Quand on connaît l’excellence technique de nos ensembles de musique contemporaine, on est sidéré devant tant d’amateurisme…

Enfin, amateur de peinture, amoureux de l’œuvre de Pierro della Francesca, féru de pédagogie, je me suis précipité sur un hors-série du Monde qui lui était consacré : résultat : rien, le néant.

Bonne année 2014 tout de même !

 

2 réflexions sur « Mauvaises humeurs début 2014 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.