Les Bidochons de Nicolas Chalvin

Un jour au concert avec les Bidochon
Un jour au concert avec les Bidochon

On vient de publier un article sur des entretiens avec Pierre Boulez, et voilà les Bidochon !


Partie critique :
Raymonde : « dit Robert : t’y comprends quelque chose aux commentaires sur les pages de droite : à propos du russe tchaicosvki, « la valse devient plus mondaine entre autres par l’élargissement du deuxième temps ou l’allègement du premier », y a combien de temps dans la valse ?
Robert : « Ben quatre comme dans la valse à quatre de temps de Brel, voyons Raymonde ».
Raymonde : « Ah ben d’accord alors ».

Raymonde : « Robert, pourquoi y’a les photos de trois croque-morts à la page de la pièce de Florentine Mulsant ? » Florentin de la Vagne, assis malheureusement derrière eux, intervient de façon intempestive : « mes bons amis, ce sont les membres de la seconde école de Vienne, et, c’est fort malencontreux, la musique de Florentine n’a rien à voir avec la leur ».


Ça c’est fait.  Inutile de dire que si j’avais été placé derrière les Bidochon, je les aurai déjà tapé avec mon programme ; j’en ai croisé des presque pire à Pleyel : ils ont l’air d’avoir disparu de la Philharmonie !
Partie positive : on n’est plus à l’époque des LP du « Petit Ménestrel », le produit s’adresse plutôt au genre « j’aime pas le classique, mais ça j’aime bien », par le truchement de la BD.

À part ma pique sur la musique « moderne », Nicolas Chalvin a composé un programme très intelligent, en fonction de son effectif. L’orchestre des Pays de Savoie est  toujours impeccable et la direction est un modèle comme à l’accoutumée (peut-être un effectif un peu juste pour Honegger et un poil plus d’appuis rythmiques au début du Bartók, mais la fin est superbe : c’est juste pour montrer que j’ai tout écouté…). Il faut aussi souligner la qualité de l’iconographie.

Une très belle initiative et un cadeau idéal pour les fêtes : un vrai bonheur musical ! Je mets un lien vers à ma zone au cas où.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.