George Benjamin – Written on Skin

George Benjamin – Written on Skin

George Benjamin - Written on Skin
George Benjamin – Written on Skin

La pochette du DVD Opus Arte est complètement hors sujet : l’opéra met en scène un enlumineur, pas un tatoueur !
On connaissait à l’opéra les meurtres depuis la nuit des temps jusqu’à Wozzeck, les viols, notamment de Britten à Zimmermann, voici l’anthropophagie, d’ici à ce que l’on fasse rôtir des nourrissons sur scène… la culture occidentale progresse !
Mais trêve de plaisanterie, c’est évidemment un des opéras majeurs de ce siècle : un livret habile, à clefs, une musique intelligente et efficace, des lignes vocales transcendantes, des décors somptueux (une succession de tableaux de maître) et une mise en scène brillante au Royal Opera House en 2013 (l’opéra été créé en 2012 à Aix-en-Provence). Excellent Christopher Purves dans le rôle du Protecteur, magnifique Benjun Mehta, superbe orchestre et direction par le compositeur, mais, au-dessus de tout, l’icône de la musique moderne, la Callas du XXIe siècle : Barbara Hannigan ! Un DVD auquel on pourra revenir, passé le choc de la première vision, tant l’œuvre est riche. Avec Die Soldaten, je crois que c’est un des rares DVD d’opéras modernes à emporter sur sa fameuse île déserte.

Tout a été écrit sur cet immense succès. Je voulais simplement attirer l’attention sur ce numéro de l’Avant-scène opéra, qui traite de tous les tenant et aboutissant de l’œuvre, avec surtout un guide d’écoute de l’excellent Pierre Rigaudière (et sous doute la couverture la plus ‘salace’ des deux cent quatre-vingt et quelques numéros de l’Avant-scène opéra).

Lien pour acheter le DVD
Lien pour acheter le N° de l’Avant-scène Opéra
Lien vers le site de Barbara Hannigan (si elle dirige comme elle chante, « ça va faire mal » !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.