Concours Reine Elisabeth 2017 – Cello

Concours Reine Elisabeth 2017 – Cello

La liste de violoncellistes français d’exception s’allonge… On ne va pas les citer tous de peur d’en oublier, mais voilà que que le Concours Reine Elisabeth vient de décerner le 1er prix à Victor Julien-Laferrière (1990*) et le 4e à Aurélien Pascal (1994*) tandis que Yan Lavionnois (1990*) et Bruno Philippe (1993*) ont été lauréats…
Le détail des interprétations retenues sur ces 4 CD est ici.

A tout seigneur…, les premières plages du premier CD sont consacrées au 1er concerto pour violoncelle de Chostakovitch par Victor Julien-Laferrière et le Brussels Philharmonic dirigé par Stéphane Denève. Lecture pleine d’alacrité et d’engagement de la part du soliste. Suit un Concerto de Dvořák correct par le 2e prix, Yuya Okamoto, orchestre assez placide, soliste un peu mezza voce.

Dans le 2e CD on retrouve les qualités de Victor Julien-Laferrière dans la 2e sonate de Brahms, intonation parfaite, engagement, chant et vie, superbe. 

Pour finir avec le plus saillant de ces 4 CD, les deux œuvres composées pour l’occasion : 

Chacun(e) sa Chaconne pour violoncelle et piano d’Annelies van Parys, une œuvre délicate et volubile.

Enfin Sublimation de Toshio Hosokawa , pour violoncelle et orchestre, raffinée et ductile, peut-être plus Dutilleux que Takemitsu, suscite l’intérêt de bout en bout. 

Un beau coffret pour les amateurs du « cello ».

Une réflexion sur « Concours Reine Elisabeth 2017 – Cello »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.