Association Arthemes : Quatuor Elysée – Jonas Vitaud

Association Arthemes : Quatuor Elysée – Jonas Vitaud

Le quatuor Elysée à l'hôtel de Beauvais - Justina Zajančauskaitė - Laurent Le Flécher - Adeliya Chamrina - Igor Kiritchenko
Le quatuor Elysée à l’hôtel de Beauvais – Justina Zajančauskaitė – Laurent Le Flécher – Adeliya Chamrina – Igor Kiritchenko

Quatuor Elysée

Ethel Rey, Directrice de l’Association, a toujours le talent de convier des artistes de tout premier plan à ses concerts, dans des cadres intimes (Institut hongrois, hôtel de Beauvais). De nombreux pianistes ont pu se produire lors de ses concerts, de Pascal Amoyel à Philippe Guilhon-Herbert, Emmanuelle Swiercz, Geoffroy Couteau ou encore, parmi bien d’autres talents, Jonas Vitaud (cf. plus bas).
Hier soir, le Quatuor Elysée donnait un récital Beethoven (op. 18 n°4), Rachmaninov (2e quatuor inachevé) et l’Américain de Dvořák. Un excellent quatuor, homogène, aux interprétations franches et intensément vécues, que l’on croirait constitué depuis de très nombreuses années alors que sa formation a souvent changé depuis sa fondation en 1995 au gré des vicissitudes. Site.
Rachmaninov n’était pas vraiment fait pour composer des quatuors (de son propre aveu), témoin le 1er mouvement de ce 2e quatuor inachevé, plus symphoniste que chambriste. Mais la découverte a été son second mouvement, sorte de thrène à la Gorecki, interprétée avec une intensité magnifique.
Le matériel de presse décrit le quatuor Eysée comme un quatuor d’influence de l’école française et de « la prestigieuse école russe ».  J’aurais tendance à la qualifier de slave plutôt, témoin sa superbe interprétation du Dvořák. [A ce propos et à celui des vicissitudes de la vie des quatuors, ce n’est que récemment et avec tristesse que j’ai appris le retrait de Pavel Hula du poste de premier violon du Quatuor Pražák pour cause de grave maladie – quand je l’avais interviewé il y deux ans, cet homme si élégant et cultivé m’avait pourtant confié qu’il souhaitait poursuivre l’aventure le plus longtemps possible].
N »hésitez pas à aller écouter les Elysées s’ils passent près de votre lieu de villégiature cet été ! Agenda

/p>


Jonas Vitaud

Un bonheur ne venant jamais seul, j’ai rencontré également le très sympathique Jonas Vitaud lors du cocktail qui suivait le concert.

Il donnera un récital pour l’Association le 17 juin prochain avec les six Consolations de Liszt, la Suite bergamasque et quelques intermezzi ou rhapsodies de Brahms.
Si l’on en juge par la qualité de son dernier disque consacré à Liszt / Dutilleux, ce devrait être une superbe soirée de musique. Juste 2 mots sur ce disque – habilement construit – qui mêle pièces rares de Liszt avec les 3 Préludes et la Sonate de Dutilleux (superbement rendue), avec en plus les fameux Nuages gris et Mephisto Valse n°1. Pour ne parler que ce cette dernière, si l’on peut être un peu surpris de prime abord par un léger manque de panache virtuose, une écoute attentive montre qu’il peut en remontrer à beaucoup en termes de caractérisation des nombreuses voix de la partition.

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris 
Réservation : 01 46 31 80 89 (répondeur)
Participation aux frais : 22€ concert & cocktail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.