Karine Deshayes et Delphine Haidan – Deux mezzos sinon rien

Un disque Klarthe

Voilà un disque réjouissant, et par le programme assez rare et par l’interprétation des deux mezzos Karine Deshayes et Delphine Haidan.

Le disque se partage entre Allemagne et France : outre un Lied de Brahms, il réunit deux cycles de duos : 4 duos op. 61 de Brahms et 4 des 6 duos op. 63 de Mendelssohn et des duos de Chausson, Delibes, Fauré, Gounod, Massenet et Saint-Saëns.

Les deux chanteuses se produisent depuis de nombreuses années, notamment avec cette sélection. On est pris par leurs couleurs dès les 4 duos de Brahms, pris dans un tempo assez rapide. Le performance est d’autant plus remarquable que contrairement à d’autres disques de duos, la prise de son est très claire et assez proche : pas de halo pour gommer de menues imprécisions ici.

Il est assez rare de coupler des chansons allemandes et françaises : la différence est frappante entre le construction des premières et la légèreté des secondes.

Un disque qui réjouit donc, avec le très bon accompagnement de Johan Farjot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.