Victor Sicard et Anna Cardona interprètent des mélodies de Ravel

Don Quichotte à Dulcinée (1933)
Deux mélodies hébraïques (1914)
Chansons madécasses (1926)
Cinq chants populaires (1910)
Cinq mélodies populaires grecques (1906)
Les Histoires naturelles (1906)
Ronsard à son âme (1924) – Sur l’herbe (1907)

On a ici l’essentiel des mélodies de Ravel avec voix masculine. La mine heureuse de ce couple en couverture augure bien du contenu de ce CD : le bonheur…

Prenons Don Quichotte I : on s’ennuie un peu avec Van Dam / Baldwin, assez statique, on est un peu choqué du tempo si rapide d’Herbillon / Paraskivesko (30″ de moins sur 2’…), Kruysen était toujours superbe, mais avec un Noël Lee un peu gris, mais là, avec Victor Sicard et Anna Cardona, “tout n’est qu’ordre et beauté” : c’est magnifique de diction et de timbre, la ligne mélodique est naturelle, sans effet appuyé et le tout est superbement accompagné par la pianiste, avec un piano riche de timbre, lumineux et caractérisé à souhait (le côté déjanté de la Chanson à boire par exemple).

Les autres pièces sont du même acabit.

Un très beau disque (muso).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.