René Gerber – Musicien suisse

René Gerber (1908-2006) est un compositeur suisse, et plus précisément neuchâtelois. Il fit ses études à Paris, notamment à l’École normale de musique de Paris auprès de Paul Dukas et Nadia Boulanger. Il tint, parallèlement à son activité de compositeur, une galerie d’art à Bevaix, sur les rives du lac de Neuchâtel et s’adonna également à la poésie et à la peinture.

Anecdotes, témoignages, analyses, documents jalonnent cet ouvrage abondamment illustré. On a pu qualifier René Gerber de “Jean Françaix helvétique” et en effet, comme lui, on a l’impression qu’il a fait l’impasse sur l’évolution du langage et des techniques musicales de l’Après-guerre, voire avant. “L’Homme de l’art” indique le titre du livre et c’est effectivement un compositeur au métier très sûr et au catalogue abondant. Ses pièces pour orchestre font penser aux anciennes musiques de film, parfois à certaines de Laurent Petitgirard, souvent dans une ambiance “à la” Délices de Bâle d’Honegger.

Un ouvrage documentaire intéressant.
René Gerber – Compositeur, homme de l’Art – Éditions Attinger – 2020 – 151 p. – 38 CHF.

Une grande partie de son œuvre a été enregistrée, principalement chez Gallo. Il a écrit deux opéras dont Le Songe d’une nuit d’été, ouvrage très agréable, une peu comme un Pelléas simplifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.