Récital de la harpiste Anaëlle Tourret

Un très beau disque de harpe solo avec un programme original.

Un programme hors des entiers battus donc :

André Caplet - Divertissements pour harpe (1924)
Paul Hindemith - Sonate für Harfe (1939)
Benjamin Britten -  Suite for Harp, Op. 83 (1969) 
Heinz Holliger - Präludium, Arioso und Passacaglia (1988)

On connaît encore peu  dans son pays natal Anaëlle Tourret, harpiste française de 28 ans, lauréate d’un grand nombre de concours, soliste au NDR Elbphilharmonie Orchestra (ex Philharmonie de Hambourg) et professeure assistante de Xavier de Maistre à la Hochschule für Musik und Theater de Hambourg.

Elle propose pour ce premier CD des œuvres du XXe siècle relativement peu connues, dont une d’un compositeur vivant, Heinz Holliger, avec qui elle a pu travailler sa pièce enregistrée ici.

Après deux danses ‘caractéristiques’ (française et italienne) de Caplet, on est enchanté par la sonate un peu archaïsante Hindemith, notamment une sorte de complaint féérique dans le 3e mouvement.

La Suite de Britten est néoclassique, espiègle, souvent virtuose, avec notamment l’inattendue fugue pour harpe et un Hymne évanescent.

Enfin, l’œuvre de Holliger, au langage et aux modes de jeu plus modernes n’en est pas dénuée de superbes moments poétiques.

Un grande réussite. Un disque C2 Hamburg.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.