Nouveauté décembre 2018 – Lutosławski – Dutilleux

Pentatone

Les designers de pochette ont du mal avec ce couplage, mais c’est moins pire que le disque d’Emmanuelle Bertrand chez Harmonia Mundi... Je ne connaissais pas Johannes Moser (1979*) et j’apprends qu’il vient de  créer un trio avec le grand violoniste Vadim Gluzman. Il est accompagné par le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, dirigé par le chef danois Thomas Søndergård. On est impressionné par l’agenda du violoncelliste, mais il ne passera pas apparemment en France en 2019. 

C’est un enregistrement tout à fait remarquable qui rejoint pour moi dans le Dutilleux les versions Mstislav Rostropovitch, le créateur et de Christian Poltéra (cf.), rejoints plus tard par Emmanuelle Bertrand (cf.).- mais il existe de nombreuses excellentes versions de cette œuvre dorénavant fétiche pour les violoncellistes. Le Lutosławski est joué avec tout l’entrain nécessaire autant à l’orchestre que par le soliste. Maîtrise instrumentale confondante de Johannes Moser également dans Dutilleux. Pour les deux œuvres, il s’agit d’une version dont le discours est sans doute le plus clair, avec un superbe influx musical de bout en bout.

Enthousiasmant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.