Nouveauté octobre 2018 – 5 – Denis Levaillant – Camille Maurane

Sonates de Haydn par Denis Levaillant

On connaît le compositeur – cf. sa Pachamama symphony, on sait moins qu’il est aussi pédagogue et pianiste, dans la lignée des compositeurs – solistes, tels les académiciens Michaël Levinas ou Thierry Escaich. Il donne ici un récital Haydn avec les sonates 13, 14, 41 48, 49 & 51, donc de la jeunesse à le maturité. C’est un Haydn sans perruque, du grand piano, avec des rythmes et des accentuations marqués qui donnent une vie singulière à ces pièces. Prise de son  un peu réverbérée. Site


 Récital Camille Maurane

Que de bonheurs retrouvés dans  ces éditions Decca australiennes “Eloquence” depuis maintenant bien des années. Je râle si souvent en entendant des chanteurs étrangers – mais pas seulement – saboter la prononciation française en rabotant le consonnes et éteignant les voyelles qu’on est heureux de retrouver le modèle de diction, de style et d’animation poétique de Camille Maurane (1911-2010). Au programme (1955), des mélodies de Duparc (écouter L’invitation au voyage et Phidylé) , La bonne chanson de Fauré, avec Lily Bienvenu au piano, Trois ballades de François Villon de Debussy et Don Quichotte à Dulcinée de Ravel, avec l’Orchestre des Concerts Lamoureux – Jean Fournet. Un témoignage important dans une prise de son superbe pour l’époque.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.