Nouveauté octobre 2018 – 5 – Denis Levaillant – Camille Maurane

Sonates de Haydn par Denis Levaillant

On connaît le compositeur – cf. sa Pachamama symphony, on sait moins qu’il est aussi pédagogue et pianiste, dans la lignée des compositeurs – solistes, tels les académiciens Michaël Levinas ou Thierry Escaich. Il donne ici un récital Haydn avec les sonates 13, 14, 41 48, 49 & 51, donc de la jeunesse à le maturité. C’est un Haydn sans perruque, du grand piano, avec des rythmes et des accentuations marqués qui donnent une vie singulière à ces pièces. Prise de son  un peu réverbérée. Site


 Récital Camille Maurane

Que de bonheurs retrouvés dans  ces éditions Decca australiennes « Eloquence » depuis maintenant bien des années. Je râle si souvent en entendant des chanteurs étrangers – mais pas seulement – saboter la prononciation française en rabotant le consonnes et éteignant les voyelles qu’on est heureux de retrouver le modèle de diction, de style et d’animation poétique de Camille Maurane (1911-2010). Au programme (1955), des mélodies de Duparc (écouter L’invitation au voyage et Phidylé) , La bonne chanson de Fauré, avec Lily Bienvenu au piano, Trois ballades de François Villon de Debussy et Don Quichotte à Dulcinée de Ravel, avec l’Orchestre des Concerts Lamoureux – Jean Fournet. Un témoignage important dans une prise de son superbe pour l’époque.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.