Nouveau CD du Schumann Quartett “Chiaroscuro”

Berlin Classics

On avait très apprécié un précédent CD “Landscapes” , revoici le Schumann Quartett dans un programme aussi bien construit qu’original (je passe sur le Quatuor n°2 de Glass, au moins on n’a pas de Piazzola…).

Le CD est parsemé de cinq fugues écrites par Mozart à partir du Clavier bien tempéré de Bach, magistralement rendue par cet ensemble. une Fugue de Mendelsshon, très originale, deux pièces de Chostakovitch amusantes et acidulées, les assez rares Six Bagatelles de Webern et le 2e quatuor de Janáček, “Lettres intimes”. J’avais beaucoup apprécier le Belcea quartet dans cette œuvre il y a peu.  Malgré une entame peut-être un peu pesante, on a encore affaire à une interprétation maîtrisée, vécue et passionnante (magnifique Allegro final).

Le CD se ferme sur une transcription de Lullaby de Gershwin qui illustre bien le titre de l’album : “Lumière et ombre”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.