Les transcriptions des Tableaux d’une exposition

Deux choses sont certaines à propos des Tableaux d’une exposition de Moussorgski : cette œuvre a été plus jouée dans des transcriptions que dans sa version originale pour piano et on a du mal à compter le nombre de transcriptions différentes qui ont pu été réalisées.

Voici une version pour trompette et orgue réalisée par Vincent DiMartino et Schuyler Robinson. Contrairement à ce qu’indique l’organiste, il ne s’agit pas du premier enregistrement d’une transcription pour trompette et orgue : il en existe un réalisé par Joachim Enders et Manfred Bockschweiger pour le label Antes en 2014,mais je ne connais pas le nom du transcripteur.

C’est en tous cas un sacrée prouesse de la part du désormais septuagénaire et célèbre Guy Touvron. C’est une version évocatrice dans les passages lents, les passages rapides l’étant beaucoup moins que d’ordinaire.
Cet enregistrement est complété par les 4 Esquisses et les 6 Études en forme de canon de Robert Schumann, initialement écrites pour piano-pédalier, ici avec beaucoup de chaleur par Vincent Grappy à l’orgue de la cathédrale de Blois. Un disque Hortus éditions.
Une vidéo sur le piano-pédalier, en anglais :


On trouvera plus bas 764 pochettes d’enregistrement des Tableaux hormis la version originale pour piano : de la guitare, à l’orgue, aux cuivres, à deux pianos, au synthétiseur (Tomita…), au groupe pop (Emerson, Lake & Palmer…), etc.
Sur Wikipedia, une liste impressionnante de transcriptions.

Pour finir, une illustration aussi déjantée que la transcription…

Transcriptions des Tableaux d'une exposition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.