Le Quatuor Ellipsos joue Fernande Decruck

Fernande Decruck (1886-1954) : voilà bien un nom de compositrice française inconnu, sauf sans doute pour les saxophonistes, un certain nombre d’enregistrements de ses œuvres ayant déjà été réalisés. 

Elle eut un parcours atypique, études au Conservatoire de Paris, orgue, piano, improvisation, elle épouse Maurice Decruk, qui était entre autres saxophoniste, composa alors toutes ses œuvres à cet instrument dans diverses configurations, eut trois enfants avec lui avant de divorcer – ce qui dut poser problème : son mari, devenu éditeur, avait les droits sur l’ensemble de ses partitions. Elles sont maintenant chez Billaudot.

Tantôt d’inspiration folklorique, tonale ou modale, parfois jazzy, elle a composé une musique néanmoins typiquement “française”, souvent mélancolique, toujours prenante. Le CD commence par une Pavane qui fait penser à la promenade des Tableaux de Moussorgski. C’est une musique d’un abord très aisé et on a la fausse impression  de l’avoir toujours entendue. C’est absolument charmant et on sait combien les quatre membres du quatuor sont talentueux : que de belles sonorités, à la fois chaudes et élégantes.

Une grande réussite.
Un disque NomadMusic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.