Nouveau CD Camerata Alma Viva

Un disque nomadmusic

Ce disque commémore en quelque sorte les 10 ans de cet ensemble de 16 musiciens sans chef, avec les Divertimenti de Mozart K. 136 à 138, ou des arrangements de quelques tubes : Passacaille de Haëndel, Czardas de Monti ou Valse de Kabalevsky.

ils jouent leur Mozart “à la moderne”, mais non sur des cordes montées à l’ancienne. C’est vif, pétillant, avec de très belles couleurs. On n’ode pas écouter les versions Böhm ou Karajan à leur suite ! C’est à fois raffiné et gourmand.

Après ces Mozart et avant les transcriptions (la “face B”), ne vous précipiter pour voir ce qui cloche avec votre installation sonore : il y a une plage de 0’25 “The wall of sound”, magma de cordes façon “Day in a Life”.

Les zakouskis se retrouvent donc en face “B”. On appréciera notamment la virtuosité et la fougue de l’ensemble dans Czardas de Vittorio Monti. Un disque un peu court, mais les 3 Divertimenti sont à mettre au petit matin pour partir du bon pied…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.