Marina Chiche et Aurélien Pontier – Post-scriptum

Un CD NoMadmusic

Je l’avais un peu laissé de côté : 18 miniatures pour violon, bof. C’était à tort : ces mignardises sont magnifiques et prenantes. Marina Chiche : “C’est parfois-là [dans ces bis] que tout se noue ou se dénoue, par une touche d’humour, un clin d’œil ou par une déclaration…”

On est charmé tout au long de ce récital, sorte d’hommage à Fritz Kreisler (ses fameux Tambourin et Libesfreud) et Jascha Heifetz avec des pièces tantôt rêveuses tantôt primesautières. On admirera la pureté du jeu et de l’intonation de cette violoniste de niveau international. Et que de couleurs ‘violonistiques’ ! Elle est de plus accompagnée avec autant d’esprit par le pianiste Aurélien Pontier.

Un très beau disque.

Les voici dans Liebesleid de Kreisler (le CD présente un bien meilleur son) :

et du coup je mets aussi l’auteur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.