Elodie Vignon – Dutilleux – Ledoux

J’avoue que je ne connaissais pas Élodie Vignon, pianiste française de 35 ans, “émigrée” en Belgique depuis quelques années. Son précédent disque avec les Études de Debussy avait été fort remarqué. Pour le même label Cypres, elle associe dans ce nouveau CD la Sonate de Dutilleux et ses Trois Préludes avec une création de Claude LedouxSurgir.

Outre les Préludes, j’ai été frappé par sa lecture de la Sonate de Dutilleux, qui égale au moins une de mes préférées, celle de Pascal Godart (cf.) : c’est du grand piano, merveilleusement sonnant dans tous les registres, laissant “parler” les résonances, avec de plus un grand sens du rythme et de la narration ; après une première écoute j’ai relancé la platine aussitôt…

Surgir de Claude Ledoux, en deux mouvements est un œuvre un peu étirée dans le temps, qui fait penser au moins autant à Debussy qu’à Dutilleux, mais qui réserve des moments intensément poétiques. Une réussite.

Dommage, les concerts prochains d’Élodie Vignon ne passent pas par Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.