Luis de Pablo par Jean-Noël von der Weid

Luis de Pablo – Bâtisseur d’essentiel – Jean-Noël von der Weid – Editions Aedam Musicae – 2020 – 144 p. – 18 €.

Voilà un livre qui incite à la culture ! Il reprend les lettres reçues par l’auteur de la part d’un des plus grands compositeurs espagnols vivants, Luis de Pablo (1930*). Ces envois épistolaires ont eu lieu de 1996 à 2010, année de leur cessation. 

L’ouvrage présente donc un certain nombre de courriers du compositeur adressés à l’auteur, précédés par des commentaires de ce dernier. Ces commentaires illustrent et amplifient les propos de Luis de Pablo et invitent ainsi à nombre de lectures d’ouvrages littéraires ou philosophiques, du fait de la très grande culture du compositeur (Nancarrow, Hesse, Quevedo, etc.).

On comprend que Luis de Pablo s’inscrit assez nettement au départ dans le courant post-sériel, mais aussi celui de la musique électroacoustique, avant de développer une syntaxe personnelle, tout en montrant plus que des réserves vis-à-vis de la démarche d’un Helmut Lachenmann. Ce compositeur a construit un catalogue d’environ 200 œuvres, dont cinq opéras et de nombreuses pièces vocales.

Une invitation à la culture donc et surtout à (re)découvrir le catalogue d’un des grands compositeurs de son temps.

Deux exemples de sa production de 200 opus très variés (presque chaque lettre mentionne des envois de CDs de ses compositions à l’auteur) : une fantaisie pour guitare assez “espagnolisante” et une pièce pour voix et électronique, très “Stimmung”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.