Le corniste Alexandre Collard

On est parfois inquiet à l’idée d’éprouver une certaine lassitude à l’écoute d’un CD entier consacré à un instrument à vent solo… Il n’en est rien ici, les partitions interprétées étant variées, de grande qualité et très bien interprétées.

Au programme :

Jean-Françaix - Divertimento - Canon à l'octave
Claude Debussy - Ariettes oubliées
Jane Vignery - Sonate op.7
Eugène Bozza - Pièces pour cor

Le CD commence avec l’entrain et l’humour de Jean Françaix. On retrouve les harmonies chaudes de Debussy dans une belle transcription des Ariettes oubliées, initialement pour voix et piano et réalisée par les deux artistes.
La Sonate de la compositrice Jane Vignery (1913-1974) est une découverte, solide de construction, parfois pimpante, intéressante de bout en bout.
Eugène Bozza (1905-1991) a beaucoup écrit pour instruments à vent, mais pas seulement. En forêtEn IrlandeChant lointainSur les cimes et Entretiens : c’est de la musique souvent descriptive, allante, virtuose.

Les qualités du corniste Alexandre Collard sont exceptionnel, outre son sens du phrasé et la caractérisation des œuvres, on ne peut qu’admirer son contrôle des dynamiques et ses coloris, l’accompagnement du pianiste Nicolas Royez n’étant pas en reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.