Jean-Nicolas Diatkine joue Liszt

Cela fait donc huit ans que grâce à un survol du Carnaval de Schumann j’étais tombé par hasard sur un des premiers enregistrements solo de ce pianiste. Une demande d’interview suivit aussitôt !

Les disques consacrés au répertoire romantique se sont succédés depuis. Jean-Nicolas Diatkine a été longtemps accompagnateur de chant choral et d’artistes lyriques. Il était donc naturel qu’il consacre un enregistrement à des transcriptions de pièces vocales de Schubert et Wagner par Franz Liszt (encore qu’il déclare avoir eu longtemps des doutes sur la sincérité de ses transcriptions de Schubert, estimant que Liszt tirait par trop la couverture vers lui). Mais il est heureux qu’il ait changé d’avis.

Les interprétations de ce pianiste sont caractérisées par une grande probité et surtout une étude en profondeur des partitions ainsi que de la vie et des inspirations des compositeurs de l’époque. Il nous livre alors des interprétations originales au bon et fort sens du terme qui donne à la fois l’impression d’une recréation et une présence musicale assez rare.

Un avantage du choix des œuvres transcrites est qu’il s’agit des plus grands « tubes » de Schubert et des œuvres bien connues de Wagner. On se délecte notamment des lieder de Schubert : vocalité, sens de la phrase, qualité d’articulation, fruité des timbres : ces lectures paraissent à la fois nouvelle et pourtant évidentes. Tannhäuser et Tristan appellent les même commentaires.

Ce disque a été sur un piano Schiedmayer de 1916 revisité. On comprend l’enthousiasme du pianiste pour la clarté de ses sonorités et surtout les possibilités accrues d’articulation qu’il peut offrir. Il sonne parfois un peu métallique (DoppelGänger) mais c’est broutille ; il est de plus superbement capté (mais c’est fait par Etienne Collard, alors…). J’oubliais : une 2eme Ballade enivrante, qui fait le lien avec les pièces de Wagner qui suivent.

Un enregistrement pregnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.