Avalanche de cuivres chez Klarthe

Klarthe vient de faire paraître rien moins que 4 CDs consacrés à des

ensembles de cuivre.


Le premier “Couleurs d’Amérique” est signe du “Or Notes Brass” (2 trompettes, cor, trombone et tuba) avec le concours du pianiste Julien Gernay. Au programme :

Rhapsody in blue – George Gershwin (1898-1937)
(Arr. Takénori Némoto)
Un animoso destierroGustavo Beytelmann (*1945)
Buenos Aires – Karol Beffa (*1973)
Les quatre saisons de Buenos Aires – Astor Piazzolla
(Arr. Arnaud Boukhitine)

Très belle Rhapsody avec le piano vif et élégant de Julien Gernay. Chaudes harmonies argentines du compositeur Gustavo Beytelmann, une pièce de circonstance de Beffa et bien sûr les inévitables Quatre saisons de Piazzola. Très belle sonorité de l’ensemble.
Klarthe


Un autre quintette de cuivres, le Paris Brass quintet, sort un album consacré à des arrangements de musiques “dadaïstes” et s’intitule “les cuivres sur le toit” :
Chanson à boire  – Francis Poulenc
Sports & divertissements (extraits)  – Erik Satie
Le bœuf vs la vache  – Darius Milhaud / Clément Doucet
Je te veux  – Erik Satie
Le Piccadilly  – Erik Satie
Allons-y Chochotte  – Erik Satie
Les mariés de la tour Eiffel (extraits)  – Francis Poulenc / Germaine Tailleferre
Trois petites pièces montées  – Erik Satie
Caramel Mou  – Darius Milhaud

On est donc sous le signe de l’humour surréaliste. Le joueur de tuba est également arrangeur, narrateur et même chanteur (par exemple, son je te veux est assez loin de Jessye Norman, mais il s’en sort très bien, façon Boris Vian). Très beaux arrangements. Il est amusant de comparer les deux quintettes Or Notes Brass et Paris Brass quintet, conformément aux répertoires joués, le premier a des sonorités plus chaudes, le second plus fines.
Klarthe


Programme original également : “Stay tuned” par le Local Brass quintet :

Valses Poéticos / Enrique Granados
Souffle du ciel sur l’acier / Jean-Claude Gengembre
A Game for six* / Thomas Enhco
Sonata / Derek Bourgeois
Danzon n°2** / Arturo Marquez

(avec * Thomas Enhco et ** Mathilde Nguyen / Piano et ** Cyrille Gabet / Percussions).

Encore un quintette de cuivres de grande qualité, avec une homogénéité et un legato remarquables. Très belles valses poétiques de Granados,  Pièce très vivante de Jean-Claude Gengembre, celle de Thomas Enhco étant plus jazz. La Sonata du compositeur britannique Derek Bourgeois (1941-2017) est d’une très belle construction. Petit retour en Amérique latine avec le célèbre Danzón nº 2 du mexicain Arturo Márquez. Un très beau disque.
Klarthe


Le Quatuor Opus 333 est un quatuor de saxhorns. (le “tuba français”). Il propose une série arrangements de pièces célèbres essentiellement espagnoles :

Suite Española – Isaac Albeniz (Arr. Jean Daufresne)
La Vida Breve : Danza  n°2 – Manuel de Falla (Arr. Vianney Desplantes)
Danza Española : Oriental  – Enrique Granados (Arr. Vianney Desplantes)
Suspiros de España – Antonio Álvarez Alonso (Arr. Vianney Desplantes)
La Boda de Luis Alonso: Intermedio – Gerónimo Giménez (Arr. Vianney Desplantes)
Carmen suite de concert – Georges Bizet (Arr. Corentin Morvan) 
Tango Op.164 – Isaac Albeniz (Arr. Patrick Wibart)
Agüero – José Franco (Arr. Vianney Desplantes)
Zapateado – Pablo de Sarasate (Arr. Vianney Desplantes)
La Vida Breve : Danza n°1  – Manuel de Falla (Arr. Vianney Desplantes)

Même si l’on a moins de variétés de timbres qu’avec un quintette de cuivres traditionnel, on est séduit de bout en bout par la sonorité chaleur des instruments et la qualité des arrangements.

Klarthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.