Joyce Hatto – Le triomphe de la vérité – The Triumph of Truth

Joyce Hatto – Le triomphe de la vérité – The Triumph of Truth

Joyce Hatto - Mozart piano concertos - Isaïe Disenhaus - Forgptten records
Joyce Hatto – Mozart piano concertos – Isaïe Disenhaus – Forgotten records

Un des grands scandales de l’histoire du disque

Joyce Hatto (1928-2006) fut une pianiste anglaise qui se produisit de nombreuses années sur la scène anglaise et européenne avant d’arrêter sa carrière en 1976. Mariée à un certain William Barrington-Coupe qui fit déjà 12 mois de prison pour fraude aux impôts sur des importations, ce dernier publia plus de 100 disques de piano de Joyce Hatto. Après des critiques anglaises dithyrambiques, ce n’est qu’en 2007 que l’on découvrit que ce n’étaient que des faux…

Forgotten records publie un des véritables disques de la pianiste anglaise dans les 20 et 23 de Mozart par l’orchestre Pasdeloup dirigé par Isaïe Disenhaus en 1961. C’est bon d’entendre une interprétation Mozartienne traditionnelle, qui fleure bon les années 60. Très beau jeu de la pianiste, même si elle a tendance à ralentir dans les cadences.

One of the biggest scandals in recording history

Joyce Hatto (1928-2006) was an English pianist who appeared for many years on the English and European scenes before stopping her career in 1976. Married to a certain William Barrington-Coupe, who stayed already 12 months in prison for fraud taxes on imports, he published more than 100 discs ‘by’ Joyce Hatto. After rave English reviews , it was not until 2007 that it was discovered they had not been done by his wife …Forgotten records publishes one of the real recordings by the English pianist in Mozart 20 & 23 concertos with the Pasdeloup Orchestra led by Isaïe Disenhaus in 1961. It’s good to hear a traditional Mozartian interpretation. Very good recording, very ‘sixties’ like.

hatto-delta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.