Xavier Sabata contre-ténor – L’Alessandro amante

Un disque Aparté

Je ne suis pas un spécialiste de ce répertoire, mais j’ai écouté ce disque avec grand plaisir. (mon grand souvenir dans le répertoire baroque italien était le duo Jarrousky / Bartoli, soirée magique de 2017 à Gaveau cf).

La voix de Xavier Sabata peut surprendre, ce “contralto lyrique” comme il se qualifie (son site) n’est pas éclatante, mais plutôt suave (de velours comme ils disent). Mais ce qui frappe, malgré son aigu un peu voilé, est la ligne musicale qu’il confère à ces extraits d’opéras collationnés autour de la figure d’Alexandre le Grand (il y aurait au moins  65 opéras fondés sur le seul livret de Métastase Alessandro nell’Indie).

Sont conviés à ce récital d’airs d’opéra : Giovanni Battista Bononcini, Georg Friedrich Händel, Giovanni Battista Pescetti, Antonio Draghi, Leonardo Vinci, Leonardo Leo avec des interludes instrumentaux signés de Bononcini, Steffani et Mancini.

De nombreux chants d’amour voire de complaintes sont interprétés avec beaucoup de chaleur mais le CD présente également des pièces plus virtuoses (Mancini). Les interludes instrumentaux viennent judicieusement varier l’écoute du CD. Il faut noter enfin l’excellence de l’ensemble catalan Vespres d’Arnadí dirigé par Dani Espasa : couleurs affirmées, virtuosité, rythme, justesse, un vrai bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.