Nouveautés été 2014 – Per Norgard – Salvatore Sciarrino

Nouveautés été 2014 – New CDs summer 2014 – Norgard – Sciarrino

Per Nørgård Symphonies 1 & 8
Per Norgard Symphonies 1 & 8

Per Nørgård – Symphonies 1 & 8 – Wiener Philharmoniker – Sakari Oramo

Per Nørgård (1932) Je crois me souvenir que Pierre-André Valade m’avait dit qu’il était assez fan de ce compositeur danois. Rien moins que l’orchestre philharmonique de Vienne pour la première symphonie (1956) et sa dernière en date n° 8 (2011).

Deux œuvres bien différentes et pourtant lointainement cousines. Très influencé dans sa jeunesse par la musique de son voisin nordique, le finlandais Sibelius, il s’orientera vers le sérialisme qu’il généralisera en quelque sorte par la « série infinie » : « Le principe de la série infinie repose sur une superposition dans un même système, des portées de tempos de plus en plus lents et dont les cellules mélodiques sont obtenues par images de cellules de la première portée ». La 1e porte l’adjectif « austère », un peu à la manière de Nielsen qu’il a également influencé. Sa 8e est bien de la même veine, avec plus d’événements et de recherche timbriques.

Un document amusant sur la façon dont il « piégea » Ligeti lors de la préparation d’un congrès de compositeurs avec la Musique des sphères de de son compatriote Rued Langgaard.
Rued Langgaard

Salvatore Sciarrino: Cantare con silenzio

Salvatore Sciarrino
Salvatore Sciarrino

Salvatore Sciarrino (1947) a à son actif un catalogue très imposant. On passera sur une « berceuse » pour orchestre un peu redondante. Lles 2 autres œuvres Cantare con silenzio, per flauto, 6 voci, percussioni e live electronics et Libro notturno delle voci, per flauto e orchestra, magnifiées par le flûtiste italien Mario Caroli sont superbes d’invention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.