Une pianiste à suivre : Célimène Daudet

Une pianiste à suivre : Célimène Daudet

Célimène Daudet
Célimène Daudet

Une découverte tout à l’heure sur France-Musique : la pianiste Célimène Daudet, dans un programme Bach – extrait de l’Art de la fugue, Liszt, Bénédiction de Dieu dans la solitude, Debussy, extraits du cahier II des Préludes et Franck, Prélude, Choral et Fugue.

Bien qu’écouté en voiture, il est rare que l’oreille puis le cerveau soient « happés » par un artiste diffusé à la radio. Ce fut le cas aussi pour Guillaume Martigné, dont la fréquentation de mon petit papier m’étonne toujours… Tout m’a paru pianistiquement du plus haut niveau ; la jeune artiste indiquait qu’elle appréciait particulièrement les architectures grandes et complexes : dans Liszt et Franck, on avait l’impression d’être pris par la main pour parcourir la partition en sa compagnie, ce qui ne l’a pas empêché de nous donner 3 Préludes de Debussy d’un très belle clarté. A suivre donc – son site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.