Premier concert Prades aux Champs-Élysées 2015

Prades aux Champs-Elysées 2015
Prades aux Champs-Elysées 2015

Premier des 3 concerts du Festival de Prades à Paris, sous la direction de Michel Lethiec.

Il reconduit avenue Montaigne l’esprit musique de chambre qui prévaut dans les Pyrénées-orientales : ainsi, outre Michel Lethiec pour le quintette pour clarinette et cordes de Mozart, des artistes du calibre de Nobuko Imai pour le quintette à cordes n°2 op.111 de Brahms ou Jean-Philippe Collard pour l’Op.81 de Dvorak venaient apporter leur contribution.

L’ensemble était mené par le Quatuor Talich (Jan Talich – violon, Roman Patočka – violin, Vladimír Bukač – alto [superbe], Petr Prause – violoncelle). On a toujours bien apprécié cet ensemble créé il y a maintenant 50 ans. Dans sa nouvelle formation, le TCE nous paraissait un peu vaste pour le volume sonore qu’ils produisaient. De plus, leur quintette pour clarinette de Mozart nous semblait manquer un peu de carrure. Ceci malgré les immenses qualités de contrôle, de variété et de couleurs de Michel Lethiec.

Mais on s’est fait à ces conditions sonores et on a pu apprécier leur engagement dans le quintette de Brahms, avec de superbes passages (2e mouvement notamment : le concert semblait enregistré). Et c’est un TCE bien rempli qui les a ovationnés après le Dvorak : on retrouvait avec plaisir le piano clair, franc et délié du toujours jeune Jean-Philippe Collard. Une bien belle soirée.

Les 2 prochains concerts que tout amateur de musique de chambre ne voudra pas manquer (Réservations) :

20 mars: Fumiaka Miura, Boris Brovtsyn, Vladimir Mendelssohn, Hartmut Rohde, Arto Noras, Jurek Dybal, Michel Lethiec, André Cazalet, Giorgio Mandolesi, Itamar Golan
Programme : M. Haydn – Mendelssohn -Schubert

21 mars: Fumiaka Miura, Boris Brovtsyn, Vladimir Mendelssohn, Hartmut Rohde, Arto Noras, Jurek Dybal, Michel Lethiec, André Cazalet, Giorgio Mandolesi, Allison Cook, Itamar Golan
Programme : Strauss – Mahler – Brahms

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.