Philippe Leroux – Pierre-André Valade

Philippe Leroux – Pierre-André Valade

Philippe Leroux - Pierre-André Valade
Philippe Leroux – Pierre-André Valade

Postlude à l’Épais pour ensemble (2016)
Ailes pour voix et grand ensemble (2012)
De la texture pour ensemble (2007)
Continuo(ns) pour ensemble (1994)
Dense… Englouti pour piano (2011)

Els Janssens-Vanmunster, mezzo-soprano
Amit Dolberg, piano
Meitar Ensemble, dir. Pierre-André Valade (interview)
Soupir éditions

Philippe Leroux (1959*) peut être rattaché au courant spectral, on peut lire sur le site de l’IRCAM : « Aussi Leroux estime-t-il que le geste qui donne naissance au son et les variations d’énergie induites par celui-ci – qu’il nomme les « substituts gestuels », termes empruntés au compositeur Denis Smalley – sont fondamentaux et bien plus importants qu’un travail motivique ou mélodique. Cette pensée provient également de son expérience de la musique électroacoustique[…], il revendique « l’écriture du son », en attachant une valeur particulière aux « morphologies dynamiques » qui désignent « l’ensemble de la conduite énergétique d’un son » »

C’est sans doute dans Continuo(ns) et le récent Postlude à l’Épais que l’on percevra le mieux cette notion de mouvement continu. Ailes est une pièce pour mezzo-soprano et ensemble composée en hommage à son frère décédé, peut-être un peu longue, mais avec des solos saisissants. Dense… Englouti est un hommage très réussi à Debussy, celui de la Cathédrale engloutie et de la Danse de Puck.

Une anthologie importante d’un compositeur original superbement défendue par les interprètes, une musique d’un abord un peu ardu mais qui mérite l’écoute (et la ré-écoute…). Ci-dessous quelques pièces disponibles sur YouTube.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.