Festival Terpsichore – Monteverdi et son temps – Skip Sempé

Festival Terpsichore – Monteverdi et son temps – Skip Sempé – Cappricio Stravagante Renaissance Orchestra – Vox Luminis (Lionel Meunier)

Photo : Régis d’Audeville
Photo 1 & 3 : Régis d’Audeville

Ce 2e petit papier pour :

  • rappeler la variété des concerts du Festival Terpsichore et l’excellence des musiciens conviés par Skip Sempé,
  • conseiller aux Parisiens d’assister aux tous prochains concerts s’il reste de la place – Billeterie,
  • signaler que le concert d’hier soir a été enregistré par France Musique et sera peut être diffusé ultérieurement sur YT.

Il conviait hier soir en l’église Saint-Louis en l’ïle rien moins que Johannes Ciconia, Giorgio Mainerio, Pietro Lappi, Orazio Vecchi, Andrea Gabrieli, Cristofano Malvezzi, Giovanni Gabrieli, Gasparo Zanetti et même Heinrich Schütz, tout ce beau monde autour de Monteverdi.

En quatre parties, il mêlait habilement pièces instrumentales, dans diverses formations, pièces chantées et pièces chorales.

On se répète, mais on a encore été confondus par la qualité d’exécution des instrumentistes et des chanteurs du groupe de Lionel Meunier. Un exemple parmi d’autres, le célèbre Beatus vir primo de Monteverdi, avec une exécution coulant de source, chantante, mais précise.

On a été subjugué par la très (parfois presque trop) tonique soprano Zsuzsi Tóth et l’on n’est pas près d’oublier les couleurs chaudes des vents en bois ou des deux magnifiques luths (photos).

On a pu apprécier aussi le talent de Skip Sempé « tambourineur » et on souhaite qu’il fasse bientôt à Paris les Vêtres de Monteverdi dont il a donné un superbe Introitus en bis…

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.