Emmanuel Krivine – Requiem de Fauré

Stéphane Degout – Emmanuel Krivine – Sofi Jeannin (on comprend pourquoi elle va quiitter son poste) et la soliste de la Maîtrise

Ce petit papier car ce concert donné par l’Orchestre national, les Chœurs et Maîtrise de Radio France dirigés par Emmanuel Krivine donnaient le Requiem de Fauré hier soir à la Basilique Saint-Denis et ce sera diffusé sur France musique le 14 juin à 20h.

Autre raison : c’était magique. Je passe sur la Toccata et fugue de Bach dans l’arrangement de Stokowski : les carences acoustiques du lieu empêchaient le plein épanouissement (bois, cuivres) de cette transcription opulente et aux accents kitsch. 

J’ai pourtant entendu il a deux ans un superbe Requiem de Fauré à Notre-dame, mais je crois que c’était encore plus beau hier. La direction si fluide d’Emmanuel Krivine, sans aucun accent saint-sulpicien, les couleurs de l’orchestre et la beauté sidérante du chœur et de la maîtrise, c’était à pleurer (si on aime l’œuvre bien sûr). Amusant de voir le chef diriger l’orchestre avec un temps d’avance puis le chœur « sur le temps ». Le « clou » était le Pie Jesu donné par un(e) membre de la maîtrise – dont on le nom n’a pas été communiqué : petit volume bien sûr, mais si l’adjectif cristalline pouvait être utilisé ce serait bien là !
Belle prestation du baryton Stéphane Degout ; et pour ajouter à notre émotion, la prestation de l’organiste, non nommée également, dont la mine radieuse s’accordait si bien à son jeu élégant. Le chef tint d’ailleurs à venir la saluer.
Cf. aussi leur dernier enregistrement Debussy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.