Denis Levaillant – O.P.A mia – My tender bid

Filmé en 1990 lors des représentations à l’Opéra-Comique avec Vincent Le Texier, Claudine Le Coz, Costumes décors : Enki Bilal – Mise en scène : André Engel. Ensemble Ars Nova, direction Philippe Nahon. Livret de Denis Levaillant.
Fnac

Il s’agit d’une réédition de cet unique opéra de Denis Levaillant, pour ensemble (sur scène), deux chanteurs principaux et bande (chœurs de Radio France principalement). Ambiance bleu nuit, image vieillie, son correct, mise en scène minimaliste, décors impressionnants d’Enki Bilal.

J’avoue avoir été plus intéressé par la musique (atonale) à la fois vivante, variée, parfois très prenante, avec de belles lignes de chant et les impressionnants chœurs pré-enregistrés et très travaillés que par la scénographie. Proposant des séquences parlées – « récitatifs », cet opéra avait donc bien sa place à l’Opéra-Comique : l’œuvre, sorte de parabole sur l’argent et l’amour, est en effet basée sur l’association de deux chanteurs et de deux comédiens. Et si finalement sa structure l’apparente un peu à l’Opera seria, ce n’est en aucun cas un Opera buffa ! Du Levaillant plus « aimable » ici.

Le DVD est complété par une conversation récente entre les protagonistes de l’époque.

Un extrait :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.