1812 : de Vilnius à Tchaïkovsky

1812 : de Vilnius à Tchaïkovsky

Notre ami féru d’histoire, Karim Ouchikh, nous propose aujourd’hui d’illustrer L’ouverture 1812 de Tchaïkovsky, suite aux macabres découvertes faites à Vilnius, 200 après.

Après la biffure de la dédicace de sa 3e symphonie à Bonaparte par Beethoven, la Bataille de Vitoria du même, jusqu’à Hary Janos de Kodaly, le pauvre corse n’aura pas été gâté par les compositeurs !

1812 : de Vilnius à Tchaïkovski par Karim Ouchikh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.